Québec

Jusqu’au bout de la 138 — de Québec à Tadoussac

Aujourd’hui, je vous ressors de vieilles histoires! Parce que notre province est majestueuse et j’avais envie de vous en parler un peu. Et que même si on adore aller se dépayser à l’autre bout du monde, pour s’évader un peu, aucun besoin de dépenser une fortune en billets d’avion. Croyez-moi, on a tout le nécessaire, et même plus, à seulement quelques heures de route. Le Québec est immense, magnifique et quelques fois méconnu. Si tout Québécois qui se respecte a déjà mis les pieds, le temps d’un camping en famille, dans Charlevoix ou en Gaspésie, la Côte-Nord, elle, demeure encore mystérieusement inexplorée. Cet article est plus du style « guide » que « réflexion, introspection et anecdotes », mais il sera bien utile à ceux et celles qui veulent explorer ce petit bout de notre pays!

À l’été 2012, on revenait tout juste de notre premier gros voyage en backpack, en Amérique Centrale. Nos yeux étaient encore dans la graisse de bine! On avait été hautement dépaysés pendant l’hiver, alors quand est arrivé le temps de planifier nos vacances d’été, on avait envie d’un peu de défi! Comme notre seule petite semaine de vacances ne nous permettait pas d’aller jouer bien loin, découvrir notre province était comme une évidence. Sauf que… nos 10 jours de vacances tombaient aussi pendant les vacances de la construction. Et nous, s’entasser avec des centaines d’autres dans des villages en cartons faits pour les touristes, ça ne nous disait rien. N’ayons pas peur des mots, les foules nous donnent des boutons!

Alors la Côte-Nord s’est naturellement imposée. On avait une auto, une tente, un poêle au propane et une bonne vieille carte du Québec! On allait parcourir les 1 228 km qui nous séparaient de Natashquan, qui se trouve au bout de la 138. Pas pire comme road trip!

Notre premier arrêt a été Québec. Cette ville est si jolie, ça valait bien la peine de s’y arrêter une soirée pour dire bonjour à ma cousine Steph! En plus, on voulait absolument goûter aux sandwichs à crème glacée au basilic du restaurant Simple Snack Sympathique qu’on avait vus quelques semaines plus tôt dans le journal Voir. Avec sa petite terrasse sur le trottoir, ce bistro était parfait pour prendre une pause dans l’après-midi. Les sandwichs étaient délicieux, allez les goûter si vous passez dans le coin! Malheureusement, par manque de temps, c’est à peu près la seule activité qu’on a eu le temps de faire dans le Vieux-Québec.

Le lendemain matin, départ pour la Côte-Nord, avec pit stop obligatoire à Baie-Saint-Paul, le village où mes parents nous amenaient pendant l’été quand j’étais petite. Le village a bien changé depuis et on y trouve au moins 20 fois plus de touristes, mais peu importe, il est toujours aussi agréable! Après un rapide tour de la rue principale et de ses innombrables boutiques de souvenirs et un arrêt au belvédère pour profiter de la magnifique vue sur le fleuve, on continue de rouler. Pas le temps de niaiser, on a encore pas mal de route devant nous!

Si jamais vous faites cette route un jour, prenez donc la route 362 au lieu de suivre la 138. Elle vous mènera aussi jusqu’à La Malbaie, mais elle longe le fleuve, ce qui est drôlement plus intéressant! Profitez-en pour luncher à la cantine Chez Ginette, à Saint-Irénée. Manger son cheeseburger et sa frite bien graisseuse face au fleuve, les pieds dans le sable a un p’tit goût de vacances incroyable!

Un peu après avoir passé La Malbaie, le petit village de Port-au-Persil possède une boutique de céramique faite par les artisans du coin directement sur la 138. Ça vaut la peine de s’y arrêter pour se dégourdir les jambes, les pièces sont toutes superbes et la vue dans la cour vaut le détour! On aurait bien aimé y acheter de la belle vaisselle, mais faute de moyens, on a dû se contenter de regarder.

Dans notre road trip, notre premier arrêt camping s’est fait à Tadoussac. Pour y arriver, il faut traverser le Fjord du Saguenay en traversier. Le service est gratuit et la vue est sublime! Ouvrez l’œil, vous apercevrez peut-être les phoques et les bélugas dans l’eau! Le camping municipal, situé en haut d’une belle grosse côte, offre une vue imprenable sur le fleuve. Même si les terrains avec la belle vue sont réservés aux motorisés, il y a quand même une grande aire commune (avec terrain de pétanque, oui monsieur) où on peut admirer le paysage.
On a trouvé Tadoussac bien sympathique. C’est super agréable de se promener sur la plage à marée basse, même si l’eau est tellement froide qu’elle donne des crampes dans les orteils. Notre coup de cœur du village va définitivement au café bar Gibard, un petit bar très chaleureux, situé juste en face de la promenade et où se côtoient mille et une curiosités.

Le lendemain matin, juste avant de reprendre la route, à 7 h du matin (pas de temps à perdre, on vous l’a dit), on est arrêtés voir les dunes de sable, situées à l’autre bout du village (il faut absolument y aller en voiture). Ça vaut vraiment la peine d’aller y jeter un coup d’œil, c’est super impressionnant. En plus, vu l’heure très matinale, on était les seuls, ce qui est toujours un plus! Juste comme ça, on a vu des gens qui y campaient, probablement gratuitement. Avoir su…

La suite de notre périple sur la Côte-Nord, de Tadoussac à Sept-Îles, dans un prochain article!

Advertisements

2 avis sur « Jusqu’au bout de la 138 — de Québec à Tadoussac »

  1. Très Belles photos. J’adore votre blogue et vos écrits. Native de la Côte Nord , vivant à Vancouver depuis longtemps. Je trouve rafraîchissant de revoir mon beau coin de pays , Baie St Paul, Tadoussac et Godbout, mon village. Un gros merci. Continuez vos belles explorations. Je suis

    Hibou-Desneiges sur Instagram où je vous ai trouvé.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s